Logovvf

 

Faux-Villecerf détient donc sa première fleur nationale au concours des Villes et Villages fleuris depuis 2008.

Mais que signifie ce label exactement?

Quels critères ont-ils permis au village d’obtenir cette distinction?  

Nous allons tout vous expliquer…

 

Le Label Villes et Villages Fleuris:

Ce label est crée en 1959 par le Touring Club de France, qui a pour but de rendre notre pays attractif au niveau touristique, et qui a crée ce concours afin de motiver la France à se faire belle pour ses visiteurs (français comme étrangers) .

Aujourd’hui ce label piloté par les Conseils Régionaux, va bien au delà du simple fleurissement des communes et impose de nombreux critères, contrôlés par le Conseil National des Villes et Villages Fleuris (pour connaître toute l’histoire du label et tous ses critères, rendez-vous sur leur site www.cnvvf.fr). 

 

 

Voici les valeurs que ce label défend:

  • La qualité d’Accueil:  

Le label Villes et Villages Fleuris (VVF) est attentif à la qualité du cadre de vie proposé aux habitants comme au visiteurs, et vérifie qu’il y a de nombreux espaces verts décorés, entretenus et aménagés pour le confort de chacun. Le but étant que des espaces communs où il fait bon vivre soient créés.

En quoi Faux-Villecerf respecte-t-il ce critère? Vous trouverez dans notre village non seulement de nombreux massifs colorés et odorant en vous promenant dans ses rues,  mais également des espaces où faire une pause, arborés et fleuris, où des tables et banc vous attendent tandis que des jeux sont mis à la disposition de vos enfants              

Banc dans la prairie fleurie de la salle HQE

 

 

  • Le respect de l’environnement:  

 Le Label VVF est accordé aux communes qui prennent soin de respecter l’environnement autant que possible lors de l’aménagement de leurs espaces verts. Il fut prendre en compte la gestion des ressources en eau, la pollution occasionnée par le recours au pesticides, l’entretien des espaces (gestion des hydrocarbures et et de l’énergie), le respect de la biodiversité (influer en faveur de cette biodiversité étant un point positif). Mais le label est également très attentif à la communication que font les communes concernant la découverte et le respect de l’environnement, afin d’influencer le grand public à profiter de ces espaces et à les préserver. 

En quoi Faux-Villecerf respecte-t-il ce critère? Le village attache un intérêt tout particulier à développer un fleurissement durable et respectueux de la nature, c’est pourquoi une grande partie des plantes choisies sont des « vivaces ». Ces plantes sont peu gourmandes en eau et ne demandent que peu d’entretien. L’environnement de la salle socioculturelle de Haute qualité environnementale entre aussi dans ces critères pour plusieurs raisons: tout d’abord par sa construction semi enterrée et entièrement végétalisée (la toiture est recouverte de végétaux et tout le tour de la salle a été agrémenté d’une prairie fleurie « nova flore » ) la salle s’intègre parfaitement au paysage pour ne pas laisser apparaître une masse de béton qui  « salirait » le paysage rural dans lequel elle se trouve, De plus lors de sa construction la mairie a fait forer un puits permettant l’arrosage des plantes extérieur, plantes qui ne nécessitent que très peu d’entretien (un fauchage par an uniquement). Cette prairie fleurie (qui n’est pas traitée avec des pesticides) permet également la préservation de la biodiversité puisque les espèces choisies sont des cibles de choix pour les abeilles dont le nombre est chute libre ces dernières années alors qu’elles sont les actrices essentielles de la pollinisation des espèces végétales, leur permettant ainsi de se développer naturellement. Pour en savoir plus sur les critères de Haute Qualité Environnementale rendez-vous sur le site www.sallehqe.fr. Grâce à ces améliorations, la commune de Faux-Villecerf à reçu en 2011 le prix du développement durable.

Vue de la praire fleurie

Vue de la praire fleurie

 

 

  • La préservation du lien social

Le label VVF récompense les communes qui se servent du fleurissement comme d’un moyen pour renforcer les liens sociaux, permettant aux personnes isolées de prendre part à une activité, ou au personnes âgées d’enseigner les rudiments du jardinage à la jeune génération…. Afin que le fleurissement devienne un moment de partage, d’écoute, et d’entraide.

En quoi Faux-Villecerf respecte-t-il ce critère? Le village tient à ce que le fleurissement soit ouvert à tous et invitent chaque habitant à y participer, ne serais-ce qu’en fleurissant leur propre maison. L’association familiale de Faux-Villecerf propose quand à elle, un atelier jardinage aux enfants de la commune afin de leur enseigner quelques bases. Les enfants ont donc le plaisir de planter eux-mêmes les fleurs qui agrémenteront les massifs, et de les voir grandir un peu chaque jour.

Les enfants de la commune en plein atelier jardinage

  

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/23/d234944704/htdocs/blog_wp_association/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399